Skip to content

Les chirurgies esthétiques

Lifting du cou

Lifting du cou

Un lifting du cou – également appelé platysmaplastie – est une intervention chirurgicale pratiquée sur les muscles situés à l’avant du cou. Cette procédure resserre les muscles et la peau, ce qui raffermit le cou et améliore son élasticité. Le lifting du cou améliore également la ligne de la mâchoire en réduisant l’excès de graisse et le relâchement cutané. Moins invasif qu’un lifting facial, le lifting du cou resserre les muscles sous-jacents pour une apparence plus jeune. Un lifting du cou et un lifting facial peuvent être effectués en même temps.

Le lifting du cou se fait sous anesthésie générale. Pour un résultat plus harmonieux, celui-ci est souvent combiné à un lifting du visage qui permet de corriger l’ensemble du visage. Les dépôts de graisse excédentaires sont retirés du cou et, si nécessaire, les muscles sous-jacents sont restructurés. La chirurgie dure généralement de 2 à 3 heures.

Le cou est l’un des premiers endroits où les signes du vieillissement se manifestent. Les candidats idéaux pour un lifting du cou sont majoritairement âgés de plus de 40 ans, ont une bonne santé générale et désirent rajeunir leur apparence ou ont subi une perte de poids importante.

 Cette chirurgie s’adresse particulièrement aux patients qui souhaitent :

  • resserrer la peau relâchée et éliminer l’excès de graisse au niveau du cou;
  • corriger l’apparence de la peau due à une perte de poids;
  • réparer des dommages causés par le soleil ou le vent;
  • éliminer un double menton ou le gras des joues.

De l’enflure, des engourdissements et des ecchymoses postopératoires sont des effets secondaires possibles à la suite d’un lifting du cou. Des pansements sont appliqués pendant la période de rétablissement et, dans certains cas, des drains peuvent être installés pendant toute la journée suivant la chirurgie. Une semaine de convalescence à domicile est nécessaire pour la plupart des patients, généralement l’aide d’un membre de l’entourage est à prévoir. Des compresses froides sont recommandées pour réduire l’enflure et, dans certains cas, des médicaments contre la douleur peuvent être prescrits. La plupart des patients peuvent retourner au travail deux semaines après l’opération et doivent s’abstenir de toute activité physique intense pendant cette période.

Nos chirurgiens